mardi 12 janvier 2016

Antitweet 14



L'internaute a raison de plébisciter religieusement l'instrument de destruction de son ennui vital et de son imagination politique : il n'a plus à gloser à l'infini sur l'injuste répartition des tâches dans le réel, puisqu'il est lui-même exploitant bénévole et employé béat de sa petite entreprise, lobbyiste de sa personne et de ses lubies intimes, jusqu'au clap de fin, où la réalité ne passe pas par quatre chemins pour se déclarer à lui dans ses formes les plus contraignantes.


Etienne Milena ©


1 commentaire:

  1. Cher Etienne Milena,

    Pourriez-vous me contacter à mon adresse mail? Merci.

    FS

    RépondreSupprimer